Julien Fezans

Après des études de son, Julien part travailler à l’Université du Québec à Montréal aux côtés de Daniel Courville afin de créer des outils permettant de traiter le format ambisonique. Il devient ensuite chef opérateur, assistant son pour des fictions et des documentaires. Puis, il participe à différents projet entant qu’ingénieur du son ou créateur son, que ce soit pour le théâtre ou la radio. En 2011, il participe au groupe de recherche Gangplank, soutenu par les Laboratoires d’Aubervillers et regroupant techniciens lumière, son, vidéo, musiciens, chorégraphes, metteurs en scène autour des interactions de la technologie et de la dramaturgie dans les pratiques de fabrication scénique.

DEDALE – Territoires Sensibles #9