Articles

Ramen des neiges, une recette inédite pour l’Hypocrite n°23

Si je vous dis : David Brownie ? Motörbread ? Rolling Scones ? Apérosmith ?

Vous vous dites sûrement que je suis hyper douée en jeu de mots. Pourtant ce n’est pas de moi mais de la reine du calembour gastronomique, secoueuse de veuch : Audrey Basset alias Sefairefood. Auteure, illustratrice, graphiste et cheffe, Audrey a su concilier toutes ses passions à travers un projet : Sefairefood. Un nom percutant associé à une personnalité décalée, ça fait du bien dans le paysage culinaire français. Instagrameuse et youtubeuse, elle a profité du confinement pour travailler sur son premier livre de recettes de cuisine : Cook’n roll. Depuis un deuxième tome est sorti pour le plus grand bonheur des amateurs de rock & de cuisine aux touches végé.

L’équipe de l’Hypocrite spécial Gastronomie avait envie de se lancer avec elle sur la réalisation vidéo d’une recette en mode jeu de mots. Une journée aura été nécessaire pour nous amener à trouver un calembour, écrire une recette, préparer le tournage ainsi que l’habillage (réalisé en stopmotion, s’il vous plaît !). Accueillis chaleureusement chez le cuisiniste Ateliers Malégol, coachés par Audrey et captés par la caméra de notre réalisateur préféré, Stéphane Pougnand, nous nous sommes particulièrement amusés pour apprendre à cuisiner un spécial Ramen des Neiges.

Retrouvez Benjamin alias Bubu la castagne, Anna et Audrey de @sefairefood vous apprendre à cuisiner une savoureuse recette de Ramen, féérique et enchantée comme se doit d’être un bon Disney. Queenichiwa ! 

  • Réalisation vidéo : Stéphane Pougnand
  • Habillage en stopmotion : Eden Le Reux, Mélissa Mocquot, Louise Hiebel & Adrien Victoire, Clément Baubier, Grégory Geoffroy, Zacharie Heiss
  • Assistant communication / photos : Alexis Le Cocquen

FAIT MAIN #5 – Conception et fabrication des 9 lanternes de la future place Saint Germain, Rennes

De mai à juillet 2018, en partenariat avec le Musée des Beaux Arts, le Théâtre National de Bretagne & le Vrac

Cette cinquième édition fut pour Tout Atout l’ultime étape autour de la thématique «Lumière», commencée en 2016 avec la réalisation de vitraux pour révéler une partie du Manoir de Tizé, puis l’année suivante en concevant un parcours signalétique lumineux pour guider le public la nuit dans ce site naturel. Dans toutes les cultures humaines, l’idée de progrès est symboliquement liée à la notion de lumière. 

A partir du second semestre 2018, la place Saint Germain à Rennes fait l’objet d’une revalorisation patrimoniale. Cette opération intègre une mise en lumière du site en suivant les principes SDAL (Schéma Directeur d’Aménagement Lumière, qui vise a réduire les émissions lumineuse de la Ville de 20%) afin de lui donner une nouvelle identité nocturne. Rennes Métropole nous a proposé d’intégrer ce chantier pour travailler sur l’aménagement d’une partie du site, notamment l’éclairage des futurs accès à la station de métro de la ligne B.

Pour apporter une touche d’intimité au centre de la place Saint Germain qui sera désormais végétalisée, Rennes Métropole nous a passé commande de douze lanternes en vitrail qui seront suspendues à 6 mètres de hauteur sur des filins. Cette création originale fait écho aux vitraux de l’Eglise Saint Germain qui sont nouvellement mis en valeur. Les participants ont été encadrés par 4 intervenants : Marine Bouilloud, plasticienne, a travaillé sur la colorimétrie de la place, la conception du motif et le dégradé des couleurs sur les différentes lampes, Alexis Ferron, artisan-vitailliste, a encadré la fabrication des différentes pièces de vitrail en fusion et en thermoformage, – Boris Roudenko, métallier, a fabriqué les mécanismes d’assemblage des différentes pièces et Stéphane Pougnand, vidéaste, a crée une scénographie pour mettre en valeur les luminaires dans leur futur milieu naturel.

INTERVENANTS : Marine Bouilloud, artiste plasticienne, Alexis Ferron, vitrailliste, Boris Roudenko, métallier, Stéphane Pougnand, vidéaste/scénographe, David Moizan, référent SDAL

Avant la livraison de la commande, les jeunes ont participé obligatoirement aux étapes suivantes : S’inspirer du Patrimoine / Création et assemblage des vitraux / Scénographie & éclairage vidéo

Les lampes qu’ils ont réalisées, seront installées sur la place Saint Germain … à partir du printemps 2019. C’est pourquoi, les futures lampes ont été dévoilées aux rennais en juillet 2018 dans une scénographie livrant une interprétation sensible de la future place Saint Germain en video-mapping. Elle a été réalisée par le groupe avec l’aide de Stéphane Pougnand au Théâtre National de Bretagne.

 

PARTENAIRES SOCIAUX / ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Mission locale du bassin Rennais, LISAA, Centre Médical et Pédagogique de Beaulieu, Association 952

PARTENAIRES CULTURELS ET TECHNIQUES : Musée des Beaux Arts, Le Vrac, LISAA, Théâtre National de Bretagne

Items portfolio